L’inondation

Le 23 mars 1948, lors de la débâcle, la rivière St-François a envahi le Cœur de Brompton. On raconte qu’on trouvait encore de la glace dans les rues au mois de juillet.

Le bilan fut lourd: 2 morts et des dommages s’élevant à 1 000 000$ de l’époque. La responsabilité a été attribuée à l’usine de pâte et papier, Brompton Pulp and paper qui aurait trop tardé à ouvrir le barrage dont elle avait le contrôle. Cela signera la fin de la Pulp and paper, incapable de payer les dommages. L’usine sera finalement rachetée par Kruger en 1951. Elle est encore aujourd’hui l’un des moteurs d’emploi de l’arrondissement avec plus de 400 employés.

33139373

Nos principaux partenaires